Où acheter un bien immobilier à Lyon et à quel prix ?

La ville lyonnaise se singularise par la diversité de son architecture. Celle-ci regorge d’atouts indéniables. On y retrouve des logements à des prix variables. Ses pôles emplois permettent de profiter d’un bon cadre de vie. Vous souhaitez réaliser l’acquisition d’un appartement ou d’une maison ? Seulement, vous vous demandez où acheter un bien immobilier à Lyon et avec quel budget ? Cet article vous propose un tour d’horizon pour savoir quelles sont les tendances du marché dans certains quartiers. 

Tendances du côté de Tête-d’or, Brotteaux, Cours Vitton et Maréchal-Lyautey

Si vous souhaitez trouver un appartement à vendre à Lyon, il vous sera utile de connaître quelles sont les tendances qui se dessinent dans les quartiers. Le 6e arrondissement, qui demeure l’endroit le plus prisé de la ville, comporte des adresses intéressantes : Cours Vitton, Franklin-Roosevelt ou encore boulevards des Belges, pour ne citer que ceux-là ! Les prix sont très élevés. Par exemple, un duplex d’une superficie de 272 m2 peut se vendre à 1, 2 millions d’euros, sans compter les travaux de rénovation à réaliser.

Toutefois, rassurez-vous ! Le 6e ne se limite pas uniquement à de tels biens immobiliers de très haut standing. Des logements sont disponibles dans les zones situés à proximité du métro Masséna, ainsi qu’aux alentours de Brotteaux. Les prix sont plus accessibles et avoisinent les 4 200 euros le mètre carré. Vers Villeurbanne et Bellecombe, les prix tournent autour de 3 700 euros le mètre carré. 

Prix des logements à Vieux-Lyon et Croix-Rousse

A Vieux-Lyon, un quartier empreint de chaleur, les prix des logements diffèrent suivant plusieurs paramètres. Le standing du bâtiment, l’installation ou non d’un ascenseur et l’emplacement sont autant de facteurs qui entrent en jeu. Aux alentours de la place Saint-Jean, les prix oscillent entre 2 500 et 3 300 euros le mètre carré. 

Pour ce qui est du plateau de la Croix-Rousse, son attractivité tient à l’ambiance villageoise et familiale qui y règne avec ses marchés. Pour un logement d’une superficie de 74 m2, pour une hauteur de 3.80 m, le prix sera d’environ 300 000 euros. Par ailleurs, pour négocier des logements à des prix attractifs, vous pouvez faire appel à des professionnels immobiliers qualifiés. C’est l’un des meilleurs moyens de réaliser des économies tout en parvenant à trouver un bien convenable.